RECHERCHE

| Dimanche 31 Aout 2014

Rejoignez nous sur Face-Book  

 
 
 
   
24-06-2012-21:37 : Tunisie : Le parti Ettahrir s’en tient mordicus à l'instauration de la Charia et du Califat
AfricanManager

Le parti salafiste Ettahrir (non autorisé) a de nouveau revendiqué, dimanche, l'application de la Charia en Tunisie. Lors de son congrès, tenu à la Soukra en présence de quelques centaines de sympathisants, le parti a également plaidé en faveur de l'établissement d'un Califat islamique dans le pays. La déclaration finale du congrès, dont lecture a été donnée par le secrétaire général du parti Ridha Belhaj, fait porter à l'Assemblée Nationale Constituante la responsabilité de la non-application de la Charia (loi islamique) et estime que "séparer l'Islam de la vie est un crime contre la Nation".

Le Mouvement Ennahdha a été invité au congrès mais n'a pas répondu présent, ont indiqué les organisateurs. Des personnalités politiques et des leaders islamistes ont assisté au congrès, notamment Abdelfattah Mourou ou encore Mohamed Khouja, président du "Front de la Réforme" (reconnu) ainsi que les prédicateurs salafistes Hassan Selmi et Mokhtar Jebali.





 

Publicité

Document sans titre