RECHERCHE

| Samedi 01 Novembre 2014

Rejoignez nous sur Face-Book  

 
 
 
   
20-06-2012-17:07 : Autoroute Gabès /Médenine/Ras Jedir : L'appel d'offres international lancé dans les jours à venir
AM/TAP

Le ministère de l'équipement lancera, avant la fin du mois de juin 2012, un avis d'appel d'offres international, pour la réalisation de l'autoroute reliant Gabès /Médenine/Ras Jedir.

Cette autoroute s'étend sur une longueur de 180Km avec l'ajout de près de 19 Km au niveau de la route nationale n°1 qui sera doublée, a affirmé, mercredi, Lotfi Chatti, responsable de la communication au ministère de l'équipement, ajoutant que le coût du projet est estimé à un million de dinars (550 MD pour l'autoroute Gabès/Médenine et 450 MD pour l'autoroute Médenine/Ras Jedir).

Au cours de la phase de réalisation qui devrait durer 3 ans et l'entrée en exploitation du projet, les travaux créeront 2000 emplois (20 emplois pour la réalisation d'un kilomètre).

Le projet est composé de 6 échangeurs au niveau de Gabès Ouest, Gabès Sud, Djerba, Zarzis, Enfeytiya et Ben Guerdane, outre 70 ponts (62 supérieurs et 8 inférieurs), 172 ouvrages hydrauliques sur les oueds et les cours d'eau et 3 aires de repos et de service dans les deux sens (2 sur le lot Gabès/Médenine et 1 sur le lot Médenine/Ras Jedir).

Le projet qui s'achèvera, au début de l'année 2017, sera réalisé sur neuf tranches afin de permettre au plus grand nombre d'entreprises tunisiennes de travaux publics de participer à la réalisation des travaux d'infrastructure dans les plus brefs délais. La tranche Gabès/Ras Jedir est financée par l'Etat tunisien et l'Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA), et la Banque Africaine de Développement (BAD) a assuré le financement de la partie Gabès/Médenine.

A rappeler que les travaux de réalisation de l'autoroute Ouest (Oued Zarga/Bousalem) ont démarré, le 25 mai 2012, sur une longueur de 70 km et moyennant des investissements de l'ordre de 430 millions de dinars.

Les travaux de l'autoroute Sud (Sfax-Gabès) s'étalant sur 155km (817 millions de dinars) se poursuivent, en dépit des difficultés foncières, sécuritaires et sociales.

S'agissant des critiques relatives à la lenteur des délais de réalisation des autoroutes, le ministère rappelle que « ces projets nécessitent normalement un délai de 36 mois (trois ans)», une période jugée « raisonnable », car fixée de manière scientifique, précise le ministère. Et d'ajouter que les délais de réalisation de ce genre de méga- projets prennent en considération les capacités financières, techniques et humaines des entreprises tunisiennes de travaux publics.





 

Publicité

Document sans titre