RECHERCHE

| Lundi 01 Septembre 2014

Rejoignez nous sur Face-Book  

 
 
 
   
12-06-2012-15:43 : Tunisie : Route de Bizerte bloquée et Métro d’Intilaka interrompu.
AM. Source : Tap.

Des groupes salafistes ont bloqué, mardi matin, la route de Bizerte au niveau de la cité El Intilaka et provoqué des échauffourées avec les forces de l'ordre et des citoyens, ont indiqué des témoins oculaires à l'Agence TAP.

Le trafic du métro léger et des bus en direction de la cité El Intilaka a été interrompu.

Le métro sur la ligne n5 se limitera à la cité Ibn Khaldoun, sur décision de la société des transports de Tunis en coordination avec les unités sécuritaires. Cette décision a été prise afin de préserver la sécurité des passagers, en attendant l'amélioration de la situation, a indiqué Mohamed Néjib Abedrabbou, délégué à la cité Ettadhamen.

Des forces de l'ordre et des unités de l'armée nationale ont été déployées aux alentours du poste de la garde nationale de la cité Ettadhamen qui a été aussi la cible d'attaques, selon la même source.

Quelque 200 salafistes ont attaqué la nuit du lundi le poste de la garde nationale 2 mars à la cité Ettadhamen et l'ont incendié après des accrochages avec une dizaine d'agents de la garde nationale qui se sont retirés pour éviter le pire, étant donné que ce poste se situe dans une grande agglomération, a-t-on précisé de sources sécuritaires. La tension persiste à la cité El Intilaka. Certains commerçants ont fermé leurs locaux de crainte d'une dégradation de la situation.





 
Publicité

Document sans titre