RECHERCHE

| Mardi 29 Juillet 2014

Rejoignez nous sur Face-Book  

 
 
 
   
12-06-2012-15:39 : Tunisie : Une demande qui rappelle Ben Ali !
AfricanManager

«Les médias ne doivent aucunement publier des informations qui risquent de porter atteinte à l'intérêt supérieur de la partie ou affecter l'économie nationale » a affirmé, lundi, au Bardo, le Président de la Commission des instances constitutionnelles Jamel Touir.

S'exprimant lors de la réunion de la Commission des instances constitutionnelles consacrée à l'examen des prérogatives de l'instance indépendante de l'information qui sera créée pour organiser le secteur de l'information, J. Touir s'est prononcé contre la limitation de la liberté de la presse, mettant l'accent, à ce propos, sur la nécessité pour l'instance indépendance de l'information de protéger la liberté d'expression.

Quant à la constituante Nadia Chaabane, elle a plaidé contre la limitation de la liberté de la presse sous prétexte de protéger l'intérêt supérieur de la partie, précisant que cet argument a été exploité par l'ancien régime pour pratiquer la censure, induire l'opinion publique en erreur, incriminer toute tentative de porter atteinte à l'intérêt supérieur de la patrie et altérer l'image du pays à l'étranger.

La commission doit auditionner, demain mardi, le président de l'instance nationale pour la réforme de l'information et de la communication (INRIC) Kamel Laabidi. L’ancien président tunisien, Z.A Ben Ali, avait déjà fait voter une loi, exactement dans le même sens !!





 
Publicité

Document sans titre