RECHERCHE

| Mardi 02 Septembre 2014

Rejoignez nous sur Face-Book  

 
 
 
   
8-06-2012-14:03 : Tunisie : Mandat de dépôt contre Tahar Belhaj Ali et Nabil Chettaoui. Smaoui et Néji laissés en liberté (2ème Mise à jour).
AfricanManager

Le juge d’instruction qui a pris l’affaire des emplois fictifs de Tunisair, suite à la plainte de Mohamed Abbou, vient de signer ce matin, les premiers mandats de dépôt dans cette affaire. Il s’agit de Tahar Haj Al, un vieil homme de presque 80 ans, ancien PDG de Tunisair sous le mandat duquel le contrat de travail de la personne concernée par l’emploi fictif, aurait été signé. Il s'agit aussi de Nabil Chettaoui, avant dernier PDG de l'entreprise. Deux autres, Ahmed smaoui, arrivé en ambulance, et Youssef Néji ont été entendus et laissés en liberté. Rafaa Dékhil entendu devant le juge d’instruction attend toujours son sort. 





 
Publicité

Document sans titre