RECHERCHE

| Jeudi 31 Juillet 2014

Rejoignez nous sur Face-Book  

 
 
 
   
1-06-2012-14:56 : La Tunisie : Dilou refuse de dépénaliser la diffamation
AfricanManager

La Tunisie a refusé 3 recommandations du Conseil des droits de l’homme de Genève, C’est ce qu’a confirmé Samir Dilou, ministre des Droits de l’homme et de la Justice transitionnelle, lors d’une conférence de presse tenue, vendredi 1 juin 2012.

Ces recommandations ont porté sur la dépénalisation de la diffamation dans la législation tunisienne, ainsi que la dépénalisation des relations homosexuelles entre les personnes de même sexe comme le stipule l’article 230 du code pénal.

Par contre, 110 recommandations s’inscrivant dans le cadre de la politique générale du pays notamment après la Révolution et les mesures prises par la Tunisie durant la période transitoire ont été acceptées. 12 autres recommandations ont été reportées afin qu’elles soient discutées de manière plus approfondie

Ces décisions ont été prises suite à la réunion, le 23 mai dernier, des membres tunisiens du Conseil des droits de l'homme et des représentants de la Troïka, et ce dans le cadre de la préparation du deuxième rapport national périodique sur les droits de l’Homme.





 
Publicité

Document sans titre