RECHERCHE

| Samedi 01 Novembre 2014

Rejoignez nous sur Face-Book  

 
 
 
   
1-06-2012-12:56 : Tunisie : Jebali soupçonnerait-il Caïed Essebsi de velléités subversives ?
AfricanManager

Le chef du gouvernement Hamadi Jebali affirme, dans une interview accordée à France 24, que les prochaines élections auront lieu le 23 mars 2013.

Hamadi Jebali a indiqué qu’un projet de loi relatif à la commission électorale sera soumis à l’Assemblée Constituante et dont l’adoption ne va pas tarder. Cette commission aura près d’un an pour organiser les élections a précisé le chef du gouvernement qui estime que cette période est suffisante pour être prêt à cette échéance, rapporte Radio Mosaïque.

Il a par ailleurs indiqué que le temps des coups d’Etat est révolu, affirmant qu’il ignore les motifs des visites de l’ancien premier ministre Béji Caïed Essebsi effectuées à certains pays frères et amis. "Des visites touristiques ou politiques... j'en sais rien».

Le chef du gouvernement a fait part des ses doutes concernant les rapports sécuritaires étrangers qui auraient déconseillé les visites en Tunisie citant l’exemple de l’Allemagne qui a démenti, à travers son ambassade en Tunisie, un avertissement pareil adressé à ses ressortissants.

«Ces pays savent que la Tunisie a transité vers la démocratie et ils apprécient à sa juste valeur cette transition », a-t-il déclaré. Et d’ajouter « la démocratie a un prix à payer ».

Hammadi Jebali a affirmé la détermination de son gouvernement d’assurer la sécurité des touristes et de tous les Tunisiens, indiquant que le Tunisie est sereine à l’exception de quelques troubles qui ne peuvent en aucun cas empêcher les touristes de se rendre en Tunisie





 

Publicité

Document sans titre