RECHERCHE

| Jeudi 23 Octobre 2014

Rejoignez nous sur Face-Book  

 
 
 
   
27-05-2012-21:06 : Tunisie : Les partis de la troïka ont-ils décidé de démettre Kamel Nabli pour le remplacer par Moncef Cheikhrouhou ?
AfricanManager

Le partis formant la Troïka ont décidé, lors d'une réunion organisée à la fin de cette semaine, de mettre fin à la mission de Mustapha Kamel Ennabli à la tête de la banque centrale de Tunisie et de nommer à sa place Moncef Cheikhrouhou, expert en économie et membre de l'Assemblée Constituante, rapporte Radio Mosaïque. L’assemblée constituante tiendra prochainement une séance extraordinaire pour officialiser la décision.

L'information est cependant démentie par la BCT, dont le gouverneur prépare notamment une réunion avec le chef du Gouvernement et le ministre des Finances, à propos de l'abaissement de la note souveraine de la Tunisie et son impact sur les capacités d'endettement de la Tunisie. Invité sur le dernier plateau TV du programme de Hannibal TV, "Essaraha Raha", le ministre tunisien des Finances ne tarissait pourtant pas d'éloges sur le travail du Gouverneur de la BCT, malgré "son caractère un peu spécial, mais dont on a besoin", disait Houcine Dimassi. Le Gouverneur Mustapha Kamel Nabli se prépare par ailleurs à une autre réunion importante avec les responsables de la BAD (Banque Africaine de Développement). Contacté par quelques uns de ses amis, Moncef Cheikh Rouhou, aurait aussi dit ne pas être au courant d'une telle nomination. 

Officiellement, c'est le silence. On sait cependant que ce n'est pas la première fois que le poste de Gouverneur de la BCT fasse l'objet de telles fuites, organisées ou non, "d'informations" et que le Gouverneur lui-même fait l'objet , par intermittence d'attaques, "organisées ou non" de la part d'une certaine presse.  





 

Publicité

Document sans titre