RECHERCHE

| Vendredi 24 Octobre 2014

Rejoignez nous sur Face-Book  

 
 
 
   
8-04-2012-19:27 : Tunisie : Toyota et Opel tombent, Ssangyong et Kia montent et Ennakl caracole aux secondes loges.
AfricanManager

Le marché des voitures continue de progresser, malgré la crise, ce qui la relativise quelque peu. Pas moins de 4443 voitures particulières ont ainsi été vendues et immatriculés. Un chiffre en hausse, même de plus de 117 % par rapport au mois de février 2011.
Toutes les marques ont ainsi enregistré en VP (Voitures Particulières) des hausses au titre de leurs immatriculations en Tunisie, ou presque. Entre février 2011 et février 2012, la plus grosse baisse des VP a été enregistrée chez la marque Opel. Jusqu’à fin février dernier, la marque allemande n’aura, en effet, enregistré qu’une seule immatriculation, contre le petit résultat de 11 VP, en pareille période de 2011 et un total de 35 unités pour toute l’année 2011. Vient ensuite la Toyota du groupe Belkhiria, avec une baisse de plus de 90 %, avec 7 VP immatriculées, jusqu’à fin février 2012, contre 59 et 82 pour toute l’année 2011. 
Côté hausse, ce sont les marques coréennes dont les chiffres de vente remontent. Kia signait ainsi, en février dernier, une remontée de plus de 147 %, avec 516 immatriculations, à fin février 2012, contre 307 124, à fin février 2011. Mieux encore, Ssangyong fait un carton avec une hausse de 600 % de ses ventes. On n’oubliera pas les hausses de Citroën (+440% avec 444 nouvelles immatriculations), tout comme Nissan (avec 39 nouvelles ventes) et Nissan du groupe Mzabi, mais en dehors d’Artes (39 unités contre 12), l’allemande Seat dont les ventes grimpent de 387% (356 immatriculations contre 41 en 2011), suivie de l’italienne Fiat qui booste ses ventes de 311%.

RAS : Artes toujours 1ère, et Ennakl caracole en seconde position.

Jusqu’à fin février de l’année en cours, la hiérarchie des ventes de voitures particulières en Tunisie, reste respectée, malgré la baisse du contingent par rapport à 2010. Artes-Renault (il faudra ajouter Dacia avec 72 nouvelles ventes) reste première en immatriculations avec un total de 870 unités vendues en deux mois, juste devant Ennakl-Volkswagen (auxquels il faut ajouter Seat, Audi et Porsch) avec un total pour les 2 premiers mois de cette année de 837 unités VP, grâce à la diversité des cartes qu’elle propose qui fait son point fort et malgré une baisse de 10,3 %, d’année en année, des ventes de la marque phare.  Vient ensuite le Lion français (Peugeot) avec un total de 598 nouvelles  immatriculations et la 2ème  PDM (part de marché de 13,5 % contre 18 % pour Renault, 11,6 % pour Kia et 10% pour Volkswagen) du marché. La marque aux chevrons (Citroën) se classe en 5ème position des meilleures ventes avec 419 immatriculations en deux mois (auxquelles il faudra ajouter les 6 Mazda qui augmente ses ventes à son tour).
Il reste à remarquer que chiffres et classement risquent bien de changer, notamment à partir de mars. Ce changement, qui pourrait chambouler même le paysage des cartes automobiles en Tunisie, devrait intervenir après le dernier accord entre les différents membres de la Chambre nationale syndicale des concessionnaires. Les contingents ayant beaucoup bougé depuis la Révolution, il a été décidé d’accorder les autorisations d’importation, mois par mois ou presque. En effet, si les quotas pour chaque concessionnaire sont restés les mêmes qu’en 2011, il n’en a pas été moins  décidé de partager les quotas non réellement importés par les concessionnaires qui n’auraient pas pu le faire. Bonjour les dégâts pour certaines marques !
Khaled 





 

Publicité

Document sans titre